La Belgique salue les réformes menées par le Maroc sous le leadership de SM le Roi

MAP
20 أكتوبر 2022 - 17:57

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, durant ces deux dernières décennies pour une société et une économie marocaines plus ouvertes et dynamiques.

Dans une Déclaration conjointe rendue publique à l’issue des entretiens, jeudi à Rabat, entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, et la ministre des Affaires étrangères, des Affaires européennes et du Commerce extérieur et des Institutions culturelles fédérales du Royaume de Belgique, Mme Hadja Lahbib, en visite de travail dans le Royaume, les deux ministres ont loué l’amitié et la grande estime qui existent entre les Familles Royales des deux pays.

Selon la Déclaration conjointe, le Maroc et la Belgique se félicitent de leur coordination sur les questions d’intérêt commun au niveau des organisations internationales et régionales.

Les deux ministres ont souligné l’intérêt commun du Maroc et de la Belgique à renforcer l’étroite coopération bilatérale pour contrer les menaces à la sécurité nationale et internationale, notamment la criminalité transnationale et le terrorisme.

Dans ce contexte, ils ont salué l’entrée en vigueur récente de la convention de coopération en matière de lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme, qui constitue une base solide pour intensifier leur coopération policière.

M. Bourita et Mme Lahbib ont réaffirmé leur soutien à la paix, à la stabilité et au développement durable de la région et ont souligné leur engagement particulier dans la lutte contre le terrorisme international et la criminalité transnationale organisée, qui est essentielle pour la sécurité et la stabilité de la région euro-méditerranéenne.

Les deux ministres ont également exprimé leur profonde préoccupation face à l’évolution préoccupante de la menace terroriste en Afrique aggravée par la prolifération d’acteurs armés non étatiques, et plus particulièrement dans la région du Sahel.

A cet égard, souligne la Déclaration conjointe, ils ont salué la création à Rabat d’un bureau du programme des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et la formation en Afrique.

Par ailleurs, la Belgique a salué la contribution du Maroc aux efforts régionaux et internationaux de lutte contre le terrorisme, notamment à travers sa coprésidence du Forum mondial de lutte contre le terrorisme ainsi que sa coprésidence du Focus Groupe Afrique de la Coalition mondiale contre Daesh.

Les deux ministres, qui ont constaté leur convergence de vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, sont convenus de poursuivre cette concertation pour renforcer la paix et la sécurité dans la région.

Se félicitant de l’élection du Maroc et de la Belgique au Conseil des Droits de l’Homme, les deux ministres ont, d’autre part, échangé sur les thèmes de coopération potentiel.

Ils ont ainsi souligné leur volonté de poursuivre leur dialogue sur les questions liées à la défense des droits humains, notamment la promotion des droits des femmes et des enfants, la lutte contre toute forme de discrimination et la lutte contre la violence envers les femmes et les filles.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant