La CNDP scelle un partenariat avec l’Autorité béninoise de Protection des Données à caractère Personnel

13 مايو 2022 - 14:36

La Commission Nationale de Contrôle de la Protection des Données à Caractère Personnel (CNDP) a procédé, vendredi à Marrakech, à la signature d’une convention de partenariat avec l’Autorité béninoise de Protection des Données à caractère Personnel (APDP) pour le déploiement du programme “DATA-TIKA” au niveau international.
Signée par le président de la CNDP, M. Omar Seghrouchni, et le président de l’Autorité béninoise de Protection des Données à caractère Personnel (APDP), M. Yvon Detchenou, en marge de l’Assemblée générale (AG) du Réseau africain des autorités de protection des données personnelles (NADPA-RAPDP), cette convention de type “DATA-TIKA-DJIDIDE”(“DJIDIDE” veut dire “confiance” en langue locale), vise à asseoir le cadre de coopération en matière de protection des données à caractère personnel et de la vie privée entre le Maroc et ce pays de l’Afrique de l’Ouest.
Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’info en continu de la MAP, M. Detchenou a relevé que la signature de cette convention intervient après de longs mois de discussion entre les deux parties, faisant savoir que “ce partenariat permettra aux deux autorités de protection des données personnelles de travailler en commun pour améliorer la protection des données personnelles de nos concitoyens au Bénin et au Maroc”.
Dans ce contexte, il a rappelé que le Maroc et le Bénin entretiennent d’excellentes relations politiques et économiques, traduites par l’implantation de sociétés marocaines au Bénin, ce qui implique un grand échange et transfert des données personnelles.
“La CNDP et l’APDP ont convenu d’une meilleure harmonisation de la protection des données à caractère personnel”, a-t-il relevé, ajoutant que cette convention “constitue le prélude à une longue coopération entre les deux parties”.
“Nous allons recevoir bientôt la CNDP au Bénin pour procéder au lancement de ces programmes, notamment sur les aspects liés à l’identité numérique”, a-t-il insisté.
Dans une déclaration similaire, M. Seghrouchni a tenu à rappeler que la CNDP a lancé en juillet 2020, les programmes “DATA-TIKA”, et a procédé à la signature de conventions de partenariat avec de grandes institutions nationales, des universités, des ministères ainsi que de grands groupes.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant