La part de 52% des EnR dans la production électrique sera atteinte avant 2030

28 ديسمبر 2021 - 18:45

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali, en réponse à une question orale à la Chambre des Représentants, a souligné que le Maroc revoit à la hausse ses ambitions concernant la stratégie énergétique, basée essentiellement sur le développement des énergies renouvelables. L’objectif initial visait une part de 52% d’énergies renouvelables dans la capacité de production d’électricité en 2030. La ministre a annoncé que ce seuil sera atteint avant 2030.
Répondant à une question orale du groupe Rniste, à la Chambre des Représentants, la ministre a expliqué qu’«à ce jour, il y a environ 50 projets d’énergies renouvelables en exploitation, d’une capacité totale de 3.950 mégawatts. Laila Benali, a également, précisé que son Département poursuivra la voie de la transition énergétique du Maroc afin de renforcer sa position au niveau mondial, et ce, à travers la création de nouvelles opportunités d’investissements dans ce domaine.
La ministre, a par ailleurs, souligné : « parmi les projets programmés figure la mise en place d’une capacité additionnelle dépassant 4.000 mégawatts, de sources renouvelables à l’horizon 2025, qui soutiendra les petites et moyennes entreprises. S’y ajoute de nouveau programmes d’approvisionnement des zones industrielles en énergie électrique propre et des usines de dessalement d’eau de mer en énergies renouvelables».
Devant les élus, la ministre s’est engagée à poursuivre les réformes législatives en vue d’améliorer le climat des affaires, de simplifier et de digitaliser les procédures d’octroi de licences, d’améliorer la transparence et de garantir l’accès à l’information dans ce domaine.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant