La RAM licencie plusieurs pilotes et les poursuit en justice

21 مارس 2022 - 14:25

Des dizaines de pilotes stagiaires marocains vivent une situation difficile, après que Royal Air Maroc les a renvoyés, et a poursuivi certains d’entre eux devant la justice, en raison de leur incapacité à payer des dettes liées à un prêt pour financer leur formation.

Des représentants des pilotes, ont déclaré à Alyaoum24, qu’ils étaient 105 et qu’ils étaient diplômés d’une école d’aviation à Toulouse en France, et  qu’ils devaient travailler avec la RAM, mais la crise du Covid a fait que l’entreprise les a abandonnés sans leur donner aucune compensation, en plus, ils doivent rembourser un crédit qui est garantie par l’entreprise pour financer leur formation.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant