L’Ambassadeur de SM le Roi au Sénégal reçoit l’athlète marocain Karim Mosta

06 أغسطس 2022 - 11:00

L’Ambassadeur de SM le Roi au Sénégal, Hassan Naciri a reçu hier vendredi à Dakar, l’athlète marocain Karim Mosta, double vainqueur de la coupe du monde d’ultra-marathon, qui a terminé jeudi un périple à vélo au départ d’Amsterdam (Pays-Bas) et à destination de la capitale sénégalaise.

Lors de cette réception, M. Naciri a félicité l’athlète Karim Mosta d’avoir réussi cette longue aventure du Pays-Bas au Sénégal, en passant par la Belgique, la France, l’Espagne, le Maroc et la Mauritanie.

Le diplomate marocain a salué la volonté, la patience et le courage de M. Mosta, qui a réussi à parcourir cette longue distance entre Amsterdam et Dakar, soulignant que l’accueil chaleureux qui lui a été réservé à son arrivée à Dakar, notamment par la communauté marocaine, est un signe d’encouragement et de fierté.

L’élément fort de cette aventure est son objectif noble, celui de sensibiliser contre toutes les formes de violence, a estimé M. Naciri, notant que ce genre d’initiatives doit être encouragé davantage.

Ce type d’aventure permet non seulement de s’ouvrir sur l’autre et de découvrir d’autres cultures mais également de diffuser les valeurs de tolérance et de solidarité, a-t-il indiqué, saluant à cette occasion les sponsors et toutes les personnes qui ont soutenu M. Mosta tout au long de son périple à vélo.

Pour sa part, M. Mosta a exprimé ses remerciements à l’ambassadeur et à travers lui à tous les membres de la communauté marocaine résidant au Sénégal pour l’accueil chaleureux qu’il a reçu à Dakar.

Il a ajouté à cet égard, que l’idée de terminer cette aventure à la capitale sénégalaise a été notamment motivée par sa volonté de découvrir ce pays ami et de rencontrer la communauté marocaine résidant au Sénégal.

Né à Casablanca, Karim Mosta (68 ans) a participé à 165 raids à travers le monde et pris part à 29 éditions du marathon des sables. Il a également effectué à cinq reprises le tour de la terre en courant.

En 2019, Karim Mosta, qui a visité 145 pays à bord de son vélo, a relié Casablanca à La Mecque, parcourant 8000 km et traversant treize pays.

Il a couru dans le coin le plus haut dans l’Himalaya (5200 m), le plus chaud dans la vallée de la mort (60°) aux États-Unis et dans le lac le plus haut (lac Titicaca au Pérou), dans plusieurs déserts du monde et plusieurs fois en forêt amazonienne.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant