Le Centre d’hémodialyse de Jemaât Shaïm à Safi : L’INDH au chevet des insuffisants rénaux du monde rural

MAP
20 سبتمبر 2022 - 16:23

Commune de Jemaât Shaïm (province de Safi) – En mettant en place un Centre d’hémodialyse “moderne”, “équipé” et aux standards les plus exigeants en la matière notamment, dans une commune rurale à forte densité démographique comme Jemaât Shaïm relevant de la province de Safi, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) réitère encore une fois, tout l’intérêt qu’elle ne cesse de porter aux insuffisants rénaux et à l’amélioration de leurs conditions de santé.

Ce projet intégré qui se propose de fournir des services de proximité et d’améliorer l’accès aux soins au profit des patients souffrant d’insuffisance rénale issus du monde rural, trouve toute sa pertinence et son importance dans le génie, la démarche et la philosophie même de l’INDH qui ne cesse, in fine, de miser sur l’élément humain, comme pilier majeur et “réacteur” de toute stratégie à mettre en oeuvre pour un développement durable et sûr.

De même, il s’insère en droite ligne des programmes menés par l’Initiative et des efforts inlassables menés au niveau régional comme sur le plan provincial, afin de garantir un véritable rapprochement des services sanitaires et hospitaliers des citoyens en milieu rural, de soutenir le secteur de la santé et par là, de réduire les coûts de traitement pour les patients issus de milieux défavorisés, ainsi que ceux du transport vers d’autres villes proches pour suivre les séances de traitement.

Ce Centre se fixe pour objectifs majeurs de diminuer les délais d’attente, d’alléger la pression sur le Centre d’Hémodialyse relevant de l’hôpital provincial Mohammed V à Safi, et de rapprocher les services de soins de la population rurale, tout en épargnant aux insuffisants rénaux dans cette zone l’effort de se déplacer vers Safi ou Sidi Bennour pour bénéficier de leurs séances d’hémodialyse.

Doté d’une capacité de 25 lits, ce Centre est conçu de manière à répondre aux demandes des insuffisants rénaux, et comprend, entre autres, un espace d’accueil, une salle traitement Eau, deux salles générateurs, un dépôt sous-sol, une salle d’attente, une pharmacie, des dépendances administratives, et une salle de consultations.

Ce Centre dont la gestion est confiée à l’Association de Soutien des Malades Insuffisants Rénaux “ASMIR”, s’inscrit dans le cadre des programmes de l’INDH, qui ont pour objectif de renforcer les infrastructures de santé dans la province, de promouvoir et renforcer l’offre de santé et de contribuer à tirer vers le haut la qualité des prestations de service proposées aux citoyens.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, Mme Fatima Zahra Eladraoui, cadre médical au Centre d’hémodialyse de Jemâat Shaim, a fait savoir que cette structure de santé offre ses prestations à quelque 34 patients dont, la moitié recevait leurs soins par le passé au Centre d’hémodialyse de l’hôpital Mohammed V à Safi, mettant en avant l’importance de la mise en place de ce Centre qui a largement épargné aux patients l’effort de se déplacer deux fois par semaine jusqu’à Safi pour recevoir leurs traitements.

Tout en relevant que ce Centre compte au total 11 générateurs et dispose de trois médecins qui travaillent en alternance hebdomadaire avec une présence quotidienne, et de 8 infirmières, elle a émis le voeu de voir ce chiffre s’inscrire en hausse.

Mme Eladraoui a saisi l’occasion pour faire part de ses remerciements à l’INDH pour avoir mis sur place ce Centre qui a largement diminué les souffrances des patients insuffisants rénaux, étant donné qu’il s’agit bien d’une maladie tellement coûteuse et qui nécessite des moyens financiers colossaux.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant