Le chef d'Al-Qaïda tué à Kaboul: l'opération était réussie, selon Biden

02 أغسطس 2022 - 16:09

Le président américain Joe Biden a confirmé, hier soir, que le chef d’Al-Qaïda, Ayman Al Zawahiri, a été tué samedi dans une attaque au drone dans la capitale afghane, Kaboul, soulignant que l’opération au drone a été réussie. 

Dans un discours depuis la Maison Blanche, le chef de l’exécutif américain a précisé que « les Etats-Unis ont mené à bien samedi une frappe aérienne sur Kaboul, en Afghanistan, qui a tué l’émir d’Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri », relevant qu’aucune perte en civils n’a été enregistrée  dans cette opération.

« Justice a été rendue, et ce dirigeant terroriste n’est plus, » a indiqué M. Biden, ajoutant que les Etats Unis vont continuer à superviser et à faire face à toute menace provenant d’Al-Qaïda.

Le New York Times a indiqué que cette opération se veut une « victoire importante » pour les efforts antiterroristes de l’administration Biden.

Les responsables américains considéraient Al Zawahiri comme un “comploteur central » des attentats du 11 septembre 2001.

Al Zawahiri était l’un des recherchés au monde et les Etats-Unis promettaient 25 millions de dollars pour tout renseignement permettant de le retrouver. Il avait pris la tête de la nébuleuse extrémiste en 2011, après la mort d’Oussama Ben Laden, tué par un commando américain au Pakistan.

 

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant