Le gouvernement annonce une deuxième subvention de soutien aux professionnels du transport pour faire face à la hausse du prix des carburants

28 أبريل 2022 - 16:40

Le gouvernement a annoncé le versement de nouvelles subventions aux carburants pour les professionnels du transport, après leur avoir distribué pour la première fois, environ 35 milliards de centimes.

Lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion hebdomadaire du gouvernement, Mustapha Baitas, le porte-parole officiel du gouvernement, a déclaré que les prix internationaux du carburant sont toujours élevés, ajoutant : « Je vous donne de bonnes nouvelles, il y aura une autre subvention car les prix continuent d’augmenter. »

La première subvention aux professionnels du transport visait environ 180.000 véhicules, tandis que le gouvernement a distribué, jusqu’en début de semaine, environ 35 milliards de centimes, dont des subventions pour le carburant pour environ 140.000 véhicules.

Le porte-parole officiel du gouvernement a également déclaré : « Les prix d’un ensemble de matières  que nous produisons actuellement sont stables, et il y a des prix élevés et la plupart d’entre eux sont importés, ce qui est contrôlé par le contexte international ».

Il a ajouté : « Pour le blé tendre, les prix internationaux ont augmenté  depuis janvier, le gouvernement apporte un soutien à cette matière, et sa valeur a approché les 3 milliards de dirhams au cours des quatre premiers mois de 2022 ».

Concernant les matières que les Marocains  consomment le ministre ajoute : « les légumes, comme les  tomates et les poivrons, étaient à des prix élevés au début du Ramadan, et le gouvernement est intervenu par une série de mesures, notamment la limitation des exportations, et le suivis  des pistes de vente au Maroc, en particulier sur le marché de gros », affirmant que « suivre les pistes de vente n’est pas un processus facile, mais plutôt compliqué surtout en l’absence de réforme du marché de gros ».

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant