Le maire de la ville de Gostomel près de Kiev, a été tué pendant les combats

07 مارس 2022 - 14:38

Le maire de Gostomel, où se trouve une base militaire au nord-ouest de Kiev, a été tué par l’armée russe, a annoncé lundi le conseil municipal, au 12e jour de l’invasion de l’Ukraine.

« Le maire Yuri Ilyich Prilypko est mort alors qu’il distribuait du pain et des médicaments aux malades et réconfortait les blessés », a écrit la ville de Gostomel dans un communiqué publié sur sa page Facebook officielle.

Le communiqué rappel  l’engagement du défunt maire dans ses fonctions depuis l’invasion russe, « Personne ne l’a forcé à affronter les balles de l’ennemi. Il pouvait, comme des centaines d’autres, se cacher dans un sous-sol, mais il en a décidé autrement.

Le communiqué fait l’éloge du maire qui « est mort pour la communauté, mort pour Gostomel, est mort en héros il a éternellement notre gratitude.

La ville de Gostomel, au nord-ouest de Kiev, abrite l’aéroport militaire d’Antonov, qui a essuyé des frappes russes le 25 février, au lendemain du début de l’invasion de l’Ukraine.

Le communiqué de la municipalité indiquait que « compte tenu de la situation actuelle » le maire ne sera pas enterré lors d’obsèques publiques.

 

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant