Le Ministère de la Santé célèbre la Journée Mondiale du cœur

29 سبتمبر 2022 - 11:47

A l’instar de la Communauté Internationale, le Maroc célèbre la Journée Mondiale du Cœur, qui coïncide avec le 29 Septembre de chaque année, sous le slogan « Crise cardiaque… Chaque minute = une vie ». Une Opportunité pour sensibiliser les individus, les familles et les communautés sur la prévention des maladies cardiovasculaires et l’encouragement pour la prise des mesures adéquates afin de lutter contre ces maladies.
Cette journée est une occasion pour sensibiliser l’ensemble de la population sur l’importance du contrôle des facteurs de risques liés aux maladies cardiovasculaires à savoir : le tabagisme, la nutrition malsaine, l’inactivité physique, l’obésité, la pollution, et le stress.
La célébration de cette journée vise la sensibilisation des citoyens sur les premiers symptômes du syndrome coronarien aigu, et leur encouragement à s’orienter directement vers les urgences les plus proches dès l’apparition d’un des symptômes, afin d’éviter les conséquences de cette crise fatale.
En effet, les maladies cardiovasculaires sont considérées en tant que première cause de décès dans le monde, avec plus de 18,6 millions de décès par an, dont 85 % sont dus à des maladies coronariennes, telles que les syndromes coronariens aigus, ou les crises cérébro-vasculaires. Un taux élevé de ces décès est enregistré dans les pays à revenus faibles ou intermédiaires. Et d’après des estimations de l’Organisation Mondiale de la Santé, ces maladies représentent 38% de l’ensemble des décès au Maroc.
A cet égard, et durant la période du 29 Septembre au 07 Octobre, Le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, organise au niveau de l’ensemble des Centres de Santé Urbains et Ruraux du Royaume, des activités et des ateliers de sensibilisation sur les facteurs de risques des maladies cardiovasculaires, et les caractéristiques de la douleur thoracique au profit de la population générale, en plus de l’organisation des manifestations sportives avec l’implication de la société civile et les médias.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant