Le ministre de l'Intérieur : Les fast-foods utilisent "souvent" des produits qui contiennent des substances cancérogènes

05 مارس 2022 - 10:45

Le ministre de l’Intérieur,  Abdelouafi Laftit  a déclaré qu’il existe des restaurants et des Fast Foods  qui utilisent souvent des matières périssables ou des produits contenant des substances cancérogènes dans la préparation de leurs repas.

Dans sa réponse à une question écrite sur le « renforcement du contrôle sur les produits proposés dans les restaurants et les fast-foods », Laftit a expliqué que cela « nécessite d’intensifier les efforts de toutes les parties prenantes, afin de protéger la santé des consommateurs des risques d’intoxication alimentaire ou de certaines autres maladies graves.

Le ministre estime que « le développement économique et social qu’a connu notre pays ces dernières années a conduit à une augmentation du nombre des compagnies spécialisées dans la préparation, le transport, le stockage et la distribution des denrées alimentaires ».

Laftit affirme que cette évolution  a entraîné des changements majeurs dans les habitudes alimentaires de notre société, car le nombre de cafés, de restaurants et de fast-foods dans les rues a augmenté d’une façon spectaculaire ».

Le ministre de l’Intérieur a souligné que « les opérations de contrôle de la qualité et de la sécurité sanitaire des aliments et des boissons alimentaires font partie des mécanismes adoptés pour protéger le consommateur contre les intoxications alimentaires, les contrôles  s’exercent à deux niveaux, le premier est à travers l’exercice par les différents intervenants  de leur rôle, chacun dans le cadre de sa compétence, et le second s’inscrit dans le cadre d’une action collective coordonnée entre les services compétents » des différents secteurs concernés.

Le ministre a indiqué qu’il existe des commissions qui effectuent des tournées d’inspection des magasins et des lieux où les denrées alimentaires sont préparées ou présentées au consommateur, selon un programme précis ou dans le cadre de visites surprises, afin de s’assurer dans quelle mesure elles respectent  les conditions sanitaires et  les normes de qualité.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant