Le raffermissement de la coopération économique au centre d’entretiens maroco-suisses à Rabat

MAP
10 مايو 2022 - 13:28

Les moyens de promouvoir les relations économiques entre le Maroc et la Suisse ont été au centre des entretiens, lundi à Rabat, entre le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques publiques, Mohcine Jazouli et la secrétaire d’État et directrice du secrétariat d’État à l’Économie suisse, Mme Marie-Gabrielle Ineichen Fleisch.

Lors de cette entrevue à laquelle a pris part l’ambassadeur de la Suisse au Maroc, Guillaume Scheurer, les deux parties ont examiné les possibilités offertes pour donner une nouvelle impulsion aux investissements communs dans divers secteurs et ont exprimé le souhait de renforcer leurs liens à travers notamment l’organisation de rencontres et dialogues réguliers entre les communautés d’affaires des deux pays.

S’exprimant à cette occasion, M. Jazouli a évoqué la richesse du partenariat qui lie les deux pays et la volonté du Maroc de promouvoir et renforcer davantage les relations bilatérales économiques et ce conformément aux Hautes Orientations Royales pour faire de l’investissement un moteur de croissance et de développement.

« Cette réunion a également été l’occasion de présenter à la responsable suisse les diverses opportunités d’investissement qu’offre le Maroc, notamment dans les secteurs pharmaceutique, chimique, agroalimentaire, électronique et financier ainsi que les atouts dont dispose le Royaume en tant que terre attractive d’investissements » a-t-il déclaré à M24, la chaine télévisée de l’info en continu de la MAP, en marge de cette réunion, notant que le Maroc et la Suisse disposent de potentiels économiques et atouts complémentaires à même de consolider les relations économiques et commerciales bilatérales.

Pour sa part, Mme Ineichen Fleisch a qualifié d’ »excellentes » les relations économiques entre le Maroc et la Suisse, formant le vœu de voir plus d’entreprises suisses s’installer au Maroc et de même pour les entreprises marocaines.

« Lors de cet entretien intéressant et agréable, l’accent a été mis sur les possibilités d’avoir une coopération plus étroite entre les deux pays », a précisé, dans une déclaration similaire, la responsable suisse.

Par ailleurs, les deux parties ont échangé sur les perspectives de coopération en matière de convergence et d’évaluation des politiques publiques.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant