Le RNI débute son congrès général et Akhannouch soumet sa candidature pour le diriger à nouveau

04 مارس 2022 - 16:06

Une déclaration du Bureau politique du parti du Rassemblement national des indépendants a indiqué vendredi que l’administration centrale avait reçu une candidature pour briguer le poste de président du parti, et il s’agit d’Aziz Akhannouch.

En février, le parti a ouvert la porte aux dépôts des candidatures  pour diriger le parti. Rachid Talbi Alami présidera la séance consacrée à l’élection du président.

Akhannouch a été élu provisoirement en octobre 2016, à la tête du parti lors d’un congrès extraordinaire à l’époque, suite à la démission de Mezouar  à la suite d’une défaite retentissante aux élections. Mais Akhannouch n’a commencé son mandat effectif qu’en mai 2017, lors d’un congrès ordinaire.

Le RNI entame son septième congrès  sans aucun désaccord. Cependant, Akhannouch fait face à des crises dans son gouvernement, qu’il a formé après avoir remporté les élections législatives, en raison de la hausse des prix dans le pays.  

Dans sa réunion de vendredi, le Bureau politique a validé les comptes annuels du parti depuis son dernier congrès, « où le parti a payé toutes les sommes qui devaient être restituées à l’Etat, et la construction d’un nouveau siège ». Le Bureau politique a également recommandé aux membres du congrès de « ratifier la liquidation financière. »

Le Bureau politique a également délibéré sur les listes des membres des commissions régionales et nationales de discipline et d’arbitrage, des membres de la Commission des nominations et du Comité des Marocains du Monde, des membres de la Commission de contrôle financier du Parti et des membres de la Commission pour la parité et l’égalité des chances en vue de leur soumission au vote lors de la première session du Conseil national.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant