Les 1ère et 2ème BIP des FAR à pieds d'oeuvre pour participer à l’exercice "African Lion 2022" à Al Mahbes au Sahara marocain

23 يونيو 2022 - 21:40

Les Forces Armées Royales (FAR) et les Forces Armées américaines ont procédé, mercredi soir à la troisième Base Aérienne des Forces Royales Air de Kénitra, à un conditionnement dans le cadre des préparatifs menés avant de décoller et d’effectuer un saut opérationnel de nuit ce soir dans la zone d’Al Mahbes, au Sahara marocain, dans le cadre de la 18ème édition de l’exercice « African Lion 2022 ».

Les 1ère et 2ème Brigades d’infanterie parachutiste (BIP) participent à cet exercice avec un détachement, qui va effectuer un saut opérationnel de nuit dans la zone d’Al Mahbes à partir de trois avions militaires américains C-130J Hercules.

Les préparatifs des militaires d’infanterie parachutiste ont été entamés mercredi matin au centre d’instruction des unités aéroportées relevant de la 1ère Brigade d’infanterie parachutiste, notamment le conditionnement du matériel parachutiste selon les normes en vigueur encadré par des militaires marocains de haut niveau.

Ces unités sont connues et marquées pour leurs interventions rapides et efficaces, et dont le champ d’intervention s’applique en zones hostiles.

Le lieutenant Oualid Ezzerouali, commandant de compagnie à la 2ème Brigade d’infanterie parachutiste a indiqué dans une déclaration à la presse à cette occasion que « conformément aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, les unités aéroportées des 1ère et 2ème BIP, participent aux manœuvres militaires conjointes, maroco-américaine avec la participation d’autres pays partenaires de l’exercice « African Lion 2022 ».

Ces manœuvres se fixent pour objectifs d’échanger les expériences entre les armées des pays participants à cet exercice et de renforcer leur interopérabilité, a-t-il relevé.

Dans ce cadre, ajoute M. Ezzerouali, les unités aéroportées effectueront après le largage des manœuvres militaires terrestres conjointes déjà planifiées pour affaiblir et détruire un ennemi conventionnel.

L’exercice « African Lion 2022 » est l’un des plus importants dans le monde et le plus grand en Afrique.

Ces manœuvres militaires visent à parfaire les capacités d’intervention des unités participantes et renforcer leurs capacités d’action combinée au niveau de la planification et la mise en œuvre des opérations militaires dans le cadre d’une coalition.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant