Les avocats de Casablanca reprendront-ils le chemin des tribunaux jeudi?

22 ديسمبر 2021 - 16:26

Nouveau rebondissement dans le bras de fer opposant les avocats aux juges suite aux sit-in organisés par les Robes Noires en guise de protestation contre l’imposition du «pass sanitaire » à l’entrée des tribunaux. Après 3 jours d’arrêt de manifestations, les avocats de Casablanca devraient reprendre le chemin des tribunaux dès demain jeudi après avoir trouvé un arrangement avec les autorités concernées. En effet, les deux parties ont convenu que c’est le bureau du Barreau de Casablanca qui organise le processus de contrôle du « pass de vaccination » des avocats à l’entrée des tribunaux et non aux services de police et de sécurité. Des sources rapportent que cet accord vise à désamorcer la crise qui paralyse ces établissements judiciaire depuis lundi dernier. Il est prévu que cet accord pourrait être élargi au reste des tribunaux du Royaume.
A noter que ce bras de fer s’est accentué, hier mardi, après que les avocats avaient appris que les juges, après avoir reportés les séances lundi, ont inclus des dossiers dans les délibérations afin de prononcer des jugements en leur absence. Une situation qui met la pression sur les avocats, qui devront rectifier le tir et assister pour demander que leurs dossiers soient retirés de la délibération. Une source bien informée a déclaré à Al-Youm 24 que des instructions judiciaires avaient été données pour ne pas retarder les sessions en raison des protestations des avocats.
A signaler également que les autorités avaient corsé le contrôle à l’entrée des tribunaux exigeant le «pass sanitaire» en renforçant le nombre d’agents de sécurité. A suivre.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant