Les opportunités d'investissement offertes aux entrepreneurs britanniques au menu d'une rencontre à Rabat

02 أبريل 2022 - 10:54

Les opportunités d’affaires et d’investissement qu’offre la région aux hommes d’affaires et britanniques ont été abordées lors d’une rencontre à la Chambre de Commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la Région de Rabat-Salé-Kénitra.

Cette entrevue entre le président de la CCCIS, Hassan Sakhi, et l’ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc, Simon Martin, a permis en substance de mettre en valeur le potentiel des affaires, les facilités administratives et mesures d’accompagnement prises à l’échelle de la région.

M. Sakhi a en effet mis en avant le rôle joué par la Chambre en matière d’investissements à travers notamment l’accompagnement, la gouvernance et la formation continue sous la supervision de 117 membres représentant les secteurs de commerce, d’industrie et de services.

La CCIS de Rabat-Salé-Kénitra, a-t-il dit, œuvre à la consécration d’un modèle à suivre sur le plan national, à travers la communication et l’ouverture envers tous les partenaires, y compris les consulats et ambassadeurs accrédités au Maroc, dans l’optique de faire connaître les opportunités d’affaires de portée régionale.

De même, il a mis l’accent sur « le rôle assumé par la Chambre en complémentarité avec le Centre régional d’investissement (CRI), la Wilaya et le Conseil de la région, autant d’acteurs qui opèrent dans une logique de pleine coordination, notant qu’il existe des possibilités de coopération bilatérale entre la Chambre et l’Ambassade britannique.

M. Sakhi a également proposé la tenue de rencontres directes entre les hommes d’affaires de la région et leurs homologues britanniques pour mieux débattre du climat d’investissement dans la région et engager un riche échange d’idées et de données.

Pour sa part, le diplomate britannique a indiqué que cette visite à la Chambre de commerce vise à explorer les perspectives d’investissement offertes aux entreprises britanniques, soulignant qu’il existe bien des opportunités pour renforcer le partenariat et la coopération entre les deux pays, notamment après le Brexit.

A cet égard, il a relevé que les exportations marocaines en direction du marché britannique vont crescendo après la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, considérant que les relations économiques et commerciales entre le Maroc et la Grande-Bretagne se tournent vers davantage de diversification.

En outre, il a insisté sur les vastes perspectives offertes dans le cadre du Nouveau modèle de développement (NMD), notamment celles liées à la promotion du climat des affaires.

Cette rencontre sera suivie d’autres rencontres pour discuter des possibilités de collaboration entre les hommes d’affaires britanniques et les membres de la CCIS de la région RSK, en vue de la construction de partenariats stratégiques, a souligné M. Martin, faisant observer qu’il oeuvrera au renforcement de ces relations économiques et commerciales de sorte à les hisser au rang des excellentes relations bilatérales historiques.

Cette rencontre, à laquelle ont pris part le représentant du Département du commerce extérieur à l’Ambassade britannique et les cadres de la chambre de commerce, s’inscrit dans la politique d’ouverture de la CCIS sur l’environnement international et la recherche de nouveaux partenaires pour développer le tissu économique de la région et générer davantage d’emplois.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant