L’ONEE prévoit la mise en service de 14 nouvelles stations d'épuration des eaux usées, avec une capacité additionnelle de 41.382 m3/jour, en 2022

20 فبراير 2022 - 12:36

Il est prévu que l’Office réalise durant l’année 2022 plusieurs projets d’investissement, d’une enveloppe globale de 10,5 milliards de dirhams (MMDH), dont 5,2 MMDH pour l’activité électricité et 5,3 MMDH pour l’activité eau potable et assainissement liquide. Ces investissements vont permettre de garantir la continuité du service public et la poursuite de l’alimentation du pays en électricité et en eau potable. C’est ce qui ressort des travaux de la 6ème session du Conseil d’Administration (CA) de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) tenu récemment sous la présidence du chef de gouvernement.

En ce qui concerne l’électricité, il est prévu de réaliser une capacité de production additionnelle de 387 MW (parcs éoliens de Taza et Boujdour). Ainsi, la puissance installée électrique devrait atteindre 11.130 MW à fin 2022, avec une part de 40% en énergies renouvelables. S’agissant des infrastructures de transport de l’électricité, 16 nouveaux postes de transformation seront mis en service en 2022.

En matière d’eau potable, il est prévu en 2022 la production de 1.342,8 millions de m3 et l’équipement d’un débit supplémentaire de 561.600 m3/jour qui portera la capacité globale de production de l’Office à 7,35 millions de m3/jour et ce en vue de faire face à la croissance soutenue des besoins en approvisionnement en eau potable du pays.

S’agissant de l’activité assainissement liquide, il est prévu en 2022 la mise en service de 14 nouvelles stations d’épuration des eaux usées avec une capacité additionnelle de 41.382 m3/jour.

L’ordre du jour a porté, également, sur la présentation des principaux contrats conclus par l’Office ainsi que du rapport du Comité d’Audit.

Enfin, le Conseil a approuvé l’ensemble des résolutions qui lui ont été soumises et qui sont en phase avec les objectifs de l’Office, tant en matière de développement de ses secteurs d’activités qu’en matière d’amélioration de ses performances techniques et managériales.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant