Maroc-Oman: l’ACAPS et CMA discutent des risques climatiques

27 سبتمبر 2022 - 15:48

L’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale (ACAPS) et l’Autorité du Marché des Capitaux du Sultanat d’Oman (CMA) co-organisent, les 27 et 28 septembre courant à la capitale omanaise Mascate, le séminaire MENA (Middle East and North Africa – Moyen-Orient et Afrique du Nord) sur la supervision des risques climatiques et les écarts de protection.

Cet événement réunit les superviseurs de la région MENA, l’Association internationale des contrôleurs d’assurance (AICA), l’Initiative d’Accès à l’Assurance (A2ii) et Sustainable Insurance Forum (SIF) en vue de discuter des défis que posent les risques climatiques et les écarts en matière de protection ainsi que les meilleures solutions pour y faire face, indique l’ACAPS dans un communiqué.

Ce séminaire, qui vient en réponse aux priorités de la région MENA en matière de lutte contre le changement climatique, vise à accroître la prise de conscience quant à l’importance de mettre en place des programmes et politiques de prévention, de protection et de renforcement des capacités du secteur des assurances en matière de lutte contre les risques climatiques, ajoute la même source.

La tenue de cette rencontre constitue une occasion pour débattre la feuille de route de l’AICA relative aux risques climatiques et recueillir les avis des autorités de contrôle autour des défis auxquels sont confrontés les marchés d’assurance dans la région, relève le communiqué.

Et de préciser que cette rencontre permettra d’échanger les expériences et les bonnes pratiques dans ce domaine et de faire le point sur les normes internationales les plus importantes visant à lutter contre les effets du changement climatique.

La tenue de cette rencontre vient en application du mémorandum d’entente conclu entre l’ACAPS et l’Autorité omanaise du Marché des Capitaux, lors du premier trimestre de l’année en cours, et ayant pour objet le renforcement de la coopération bilatérale et l’échange de renseignements dans le domaine de l’assurance sur la base des intérêts réciproques.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant