MAScIR: Moldiag lance une étude d’envergure pour élargir l’utilisation de son test de diagnostic moléculaire du cancer du sein

29 أكتوبر 2022 - 11:18

Moldiag, le Spin-off de la Fondation MAScIR, vient de lancer une étude d’envergure auprès d’experts dans le domaine pour élargir l’utilisation de son test de diagnostic moléculaire du cancer du sein.

Le lancement de ce test intervient à l’occasion de l’octobre rose et en droite ligne avec la stratégie du ministère de la Santé et de la Protection sociale qui a lancé cette année une campagne nationale de sensibilisation au dépistage et au diagnostic précoce du cancer du sein.

“Ce test a franchi avec succès toutes les étapes nécessaires pour obtenir le certificat d’enregistrement délivré par le ministère de la Santé ainsi que le marquage CE pour une commercialisation en dehors de nos frontières, notamment en Europe”, indique-t-on.

Le certificat d’enregistrement de la DMP -Direction du Médicament et de la pharmacie- et le marquage CE font suite aux études qui ont montré une concordance parfaite des résultats obtenus entre les tests MOLDIAG et les tests recommandés selon le consensus international et local, à savoir : l’immunohistochimie couplée au besoin aux méthodes d’hybridation in situ en fluorescence et qui ont donc validé biologiquement au Maroc et à l’international le premier test 100% marocain de diagnostic moléculaire du cancer du sein.

Cette étude, qui sera menée dans les conditions de vie réelle, au niveau de centres de référence dans le domaine, va compléter ce processus de validation et va permettre de familiariser les utilisateurs avec ce nouvel outil qu’ils vont désormais pouvoir utiliser en routine pour déterminer le statut HER2 de leurs patientes souffrant de cancer du sein.

A rappeler qu’à travers la production de ces tests, dont le prix sera adapté aux défis humains posés par cette pathologie, Moldiag a pour ambition de contribuer à la sécurité sanitaire du Royaume. Cette action s’inscrit ainsi pleinement dans la stratégie nationale de généralisation de la couverture médicale, les stratégies nationales en matière de fabrication de produits et technologies de santé et les stratégies continentales de santé publique, ajoute-on.

En effet, malgré l’existence d’un traitement efficace au coût optimisé grâce à la mise sur le marché de Biosimilaires, le coût du diagnostic continue d’être un obstacle à la prise en charge précoce et adéquate de la maladie.

Au Maroc, une femme sur huit risque de développer un cancer du sein au cours de sa vie. Avec près de 10.500 femmes diagnostiquées chaque année, le Maroc est particulièrement concerné par la maladie, qui présente l’incidence la plus élevée de tous les cancers sur le plan national, totalisant 36% des cancers et 28% des décès dus aux cancers chez la femme.

MAScIR est une institution de recherche appliquée, basée à Rabat et Ben guérir, faisant partie de l’écosystème des laboratoires scientifiques de l’Université Polytechnique Mohammed VI.

Afin de faire le lien entre la recherche et les besoins du marché, la Fondation MAScIR a supporté la création de sa spin off MOLDIAG spécialisée dans la production et la distribution des kits de diagnostic moléculaire.

Elle est la première unité au Royaume à être autorisée pour la production de kits de diagnostic moléculaire et la seule à mettre sur le marché des tests à base d’ingénierie 100% marocaine.

MAScIR vise à promouvoir et à développer au Maroc des pôles de recherche et développement répondant aux besoins du pays en technologies avancées, notamment dans le secteur de la biologie médicale. A ce jour, elle a pu déposer près de 190 brevets avec des extensions au niveau régional africain, produire quelques 700 articles scientifiques dans des revues de renommée internationale et mener plus d’une centaine de projets et réalisations auprès d’industriels nationaux et étrangers, montrant ainsi sa maturité et ses capacités en matière de recherche scientifique et de recherche appliquée.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant