Mayara s'entretient avec des responsables panaméens, et le dossier du Sahara marocain a une grande importance

13 فبراير 2022 - 12:58

Naama Mayara  président de la Chambre des conseillers, s’est entretenu avec plusieurs responsables, en marge de sa participation à l’assemblée annuelle du Parlement latino-américain et caribéen.

Mayara s’est entretenu avec la ministre panaméenne des Affaires étrangères, Erica Moines, et le président de l’Assemblée nationale du Panama, Adams Navarro, et ils ont discuté du renforcement des relations entre le Maroc et le Panama et de leur amélioration à tous les niveaux politique, économique et humanitaire.

Au cours de ces entretiens, Mayara a souligné la volonté du Maroc de consolider ses relations avec les pays d’Amérique latine, sur la base de l’option stratégique de la coopération sud-sud, appelant à investir toutes les opportunités disponibles pour établir un partenariat diversifié basé sur le respect et le bénéfice mutuel.

Le Président de la Chambre des Conseillers a évoqué le rôle important du Maroc et du Panama, grâce à  leur position stratégique, dans la promotion de la coopération régionale dans divers domaines, notamment en matière de migration,  de sécurité, de développement durable et le renforcement des bases de la construction démocratique, appelant au renforcement de l’action parlementaire commune et à l’intensification de la coordination et de la concertation entre les institutions législatives des deux pays.

Le président de la deuxième chambre a également passé en revue divers aspects liés à la question de l’intégrité territoriale du Royaume, soulignant l’importance de l’initiative marocaine d’autonomie dans les provinces du sud, comme solution politique juste et réaliste pour mettre fin à ce conflit.

En marge de sa participation au sommet « Parlatino », le président de la Chambre des conseillers a également tenu des réunions avec les chefs et représentants des parlements des États membres de cette assemblée régionale, et a participé au premier forum des chefs de Unions parlementaires d’Afrique et d’Amérique latine « Afrolac ».

Lors de l’inauguration des travaux de l’assemblée annuelle du Parlement latino-américain et caribéen, Mayara a reçu l’Ordre du mérite latino-américain d’excellence  « Gran Cruz ».

Cet événement a vu l’inauguration de l’espace marocain au siège du Parlement d’Amérique latine et des Caraïbes, que le Roi Mohammed VI a nommé « Bibliothèque du Roi Mohammed VI ».

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant