Midelt : le Salon national de la pomme ouvre ses portes

07 أكتوبر 2022 - 11:48

Le coup d’envoi de l’édition 2022 du Salon national de la pomme (SAPOM) a été donné hier jeudi à Midelt, sous le thème “La filière du pommier : un levier pour l’emploi et un pilier de l’économie des zones de montagne”.

Organisé par l’association du SAPOM sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, ce salon se veut un espace de rencontre et d’échange entre les différents acteurs et responsables de la culture, la production, la valorisation et la commercialisation des pommes.

Le SAPOM 2022, dont le coup d’envoi a été donné en présence du secrétaire général du département de l’Agriculture, Redouane Arrach, et le wali de la région de Drâa-Tafilalet, Bouchaab Yahdih, réunit 125 exposants, venus échanger, présenter leurs produits et se faire connaître.

“Plus de 120 stands ont été installés pour illustrer et promouvoir les différents produits de la pomme et ses dérivés”, a indiqué le président de l’association du SAPOM, Mohammed Himmi, dans une déclaration à la MAP, précisant que le salon se divise en cinq pôles, à savoir le “Pôle institutionnels et sponsors”, le “Pôle exposition pomme”, le “Pôle produit de terroir”, le “Pôle agrofourniture” et le “Pôle machinisme agricole”.

Cette édition est marquée par une foire des produits du terroir et de l’artisanat, un carnaval de la pomme ainsi que par une série d’activités parallèles visant à rendre hommage à l’espace territorial de la commune de Zaouïat Sidi Hamza, à l’honneur cette année, en raison de ses importantes potentialités agricoles, touristiques et culturelles, a-t-il fait savoir.

Selon le président de l’association du SAPOM, plus de 70.000 visiteurs sont attendus au Salon national de la pomme qui prévoit, cette année, une pléthore d’activités à caractère économique, culturel, social et scientifique.

“Trois exposants en provenance d’Italie prennent part au SAPOM pour la première fois”, s’est félicité M. Himmi, estimant que la participation d’exposants étrangers à cette manifestation contribuera à renforcer le rayonnement de cet événement à l’échelle internationale.

Il a souligné, en outre, que des rencontres scientifiques et des ateliers de formation seront organisés tout au long de cet évènement pour promouvoir les initiatives des jeunes entrepreneurs dans le secteur agricole et celles visant l’autonomisation de femmes, en faisant la lumière sur les opportunités offertes dans le cadre de la stratégie “Génération Green 2020-2030”.

Et d’ajouter que des soirées artistiques ont également été programmées, avec la participation de troupes locales, régionales et nationales, outre des activités et initiatives à caractère social et des concours variés qui seront couronnés par la remise de prix de mérite.

L’ouverture de cette manifestation nationale, initiée en partenariat avec la province de Midelt, a été ponctuée par un spectacle haut en couleur de fantasia où différentes troupes, représentant plusieurs régions du Royaume, ont rivalisé de dextérité, d’adresse et de synchronisation des salves.

La filière du pommier a enregistré un développement notable grâce au Plan Maroc Vert pour atteindre une production annuelle de 400.000 tonnes dans la région de Drâa-Tafilalet, soit 60% de la production nationale.

Ces acquis sont appelés à être consolidés dans le cadre de la stratégie “Génération Green 2020-2030” qui accorde une grande priorité au renforcement des compétences humaines et des infrastructures logistiques au service de la valorisation et de la commercialisation du produit.

Au cours des dernières années, la culture du pommier a connu une expansion sans précédent en termes de superficie, de production et de chiffre d’affaires qui lui a valu d’être classée troisième espèce fruitière dans la région de Drâa-Tafilalet, après le palmier dattier et l’olivier.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant