Ministère de la santé : 29.327 cas de tuberculose détectés en 2021

24 مارس 2022 - 10:11

Le ministère de la Santé et de la Protection Sociale a annoncé le lancement, vendredi, de la 6ème campagne nationale de dépistage de la Tuberculose sous le thème « Vers une mobilisation nationale pour sauver des vies et mettre fin à la tuberculose au Maroc », et ce dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre cette maladie (24 mars).

Cette campagne vise à renforcer le diagnostic précoce de la tuberculose et à assurer l’accès au traitement aux groupes de populations à haut risque, indique un communiqué du ministère.

A l’échelle mondiale, cette maladie curable et évitable touche près de 30.000 personnes chaque jour et en emporte plus de 4.000, ajoute le communiqué, soulignant que ces chiffres ont été fortement impactés par la pandémie de la Coovid-19.

Au Maroc, un total de 29.327 cas, a été notifié et mis sous traitement en 2021, dans le cadre du Programme national de lutte antituberculeuse, alors que la jeune population, âgée entre 15 et 45 ans reste la plus exposée à cette maladie.

Ainsi, le ministère a toujours inscrit la lutte antituberculeuse en priorité à travers notamment l’augmentation régulière du budget annuel alloué à cette lutte. Il a mis en place d’un réseau national des 63 centres de diagnostic de la tuberculose et des maladies respiratoires et d’intégrer la prestation de diagnostic au niveau de 56 centres de santé grâce à la mobilisation des ressources humaines et à un plateau technique moderne doté de technologie de pointe (90 microscopes à fluorescence nouvelle génération, 81 appareils de diagnostic basés sur la biologie moléculaire, 40 appareils de radiologie numérisée, 5 unités mobiles de radiologie pour le dépistage actif), tout en assurant la gratuité des prestations sanitaires à tous les patients tuberculeux.

Grâce à ces efforts, le Maroc a réalisé des progrès importants se traduisant par une baisse de l’incidence estimée de la maladie de 34% et de la mortalité de 68% durant les trente dernières années, avec des taux de succès thérapeutique maintenus à plus de 85%, permettant ainsi de guérir annuellement plus de 26.000 patients.

Par ailleurs, malgré les progrès réalisés, la lutte antituberculeuse au Maroc est confrontée au défi d’accélération de la baisse de l’incidence de la tuberculose pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) et mettre fin à la tuberculose à l’horizon de 2030. Ceci s’explique par les déterminants de la maladie liées aux conditions socio-économiques. Aussi, s’ajoutent les effets de la pandémie Covid-19 sur lutte anti tuberculeuse, se traduisant par l’augmentation des taux d’incidence et de mortalité, à l’instar de la situation épidémiologique mondiale.

A cet effet, le ministère a élaboré le Plan stratégique national de prévention et de contrôle de la tuberculose 2021-2023 qui a pour but de « Réduire le nombre de décès liés à la tuberculose de 60% en 2023 par rapport à l’année 2015 », et dont les objectifs spécifiques visent le renforcement de la prévention et de la détection de la maladie, d’amélioration des taux de succès thérapeutique et de consolidation de la gouvernance et de l’approche multisectorielle avec les départements ministériels concernés, des collectivités territoriales, le secteur privé et les organisations de la société civile.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant