Miraoui: La médecine devient un vrai sujet de souveraineté nationale

17 يوليو 2022 - 13:22

La médecine devient un “vrai sujet de souveraineté nationale” d’où les efforts déployés par le gouvernement pour garder les médecins dans le pays, a affirmé, samedi à Casablanca, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui.

« Le gouvernement ne cesse d’investir dans tous les moyens permettant aux jeunes de se former le plus rapidement possible et le plus efficacement pour combler le déficit en termes de médecins et de professionnel de santé », a souligné le ministre lors de la cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de l’année universitaire 2020-2021 de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé UM6SS, dont la promotion des 1ers Docteurs en Médecine.

A cet égard, il a rappelé la réduction de la formation en médecine de 7 à 6 ans et les partenariats publics-privés pour promouvoir l’enseignement de qualité en la matière, saluant à cet égard les efforts déployés par l’UM6SS pour fournir une formation de qualité à ses étudiants.

Selon M. Miraoui, la médecine ne cesse d’évoluer notamment avec la télémédecine qui représente « une réelle opportunité pour les jeunes », estimant que le digital est l’avenir de la médecine, d’où l’importance pour les jeunes lauréats de consolider leurs connaissances en la matière.

L’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé UM6SS a notamment célébré les 1ers Docteurs en Médecine de l’université, mais également les lauréats de la Faculté des Sciences et Techniques de Santé, de l’École Supérieure de Génie Biomédical et ceux de l’École Internationale de Santé Publique.

Au total, ce sont plus de 450 étudiants qui ont reçu leur diplôme au titre de l’année universitaire 2020-2021.

La cérémonie de remise de diplôme s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités du monde politique, diplomatique, économique et scientifique, notamment le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb, la ministre de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille, Aouatif Hayar et le Wali de la région Casablanca-Settat, gouverneur de la préfecture de Casablanca, Said Ahmidouche.

L’UM6SS a remis des diplômes à ses 200 premiers docteurs en médecine qui vont mettre leur savoir au profit des patients, grâce à un parcours d’excellence.

Ces jeunes docteurs en médecine permettront de donner un nouveau souffle au secteur de la santé au Maroc, pour répondre à un besoin croissant en termes de nombre de médecins.

La cérémonie de remise de diplôme a été marquée par la participation de l’Orchestre Philharmonique du Maroc, des témoignages de lauréats et d’étudiants de l’UM6SS, ainsi que par la présentation de certaines initiatives sociales entreprises par les jeunes étudiants pour porter assistance aux personnes démunies.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant