Mohamed Aujar : le RNI est intervenu auprès du Parti populaire espagnol pour atténuer son opposition à la décision de Sanchez de soutenir le Maroc

16 أبريل 2022 - 14:02

Mohamed Aujar membre du bureau politique du RNI, a déclaré que chaque parti politique au Maroc est tenu de consacrer ses énergies à l’effort diplomatique, pour soutenir la diplomatie officielle, notant que les principaux partis du Royaume appartiennent tous à des réseaux de partis internationaux, et qu’ils entretiennent des relations avec des partis qui sont au pouvoir ou à l’opposition dans le monde, ce qui doit servir les causes nationales.

Dans ce contexte, Aujar qui était invité à une conférence a souligné que le RNI a fait de son mieux pour atténuer la pression exercée par des forces politiques sur le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, après avoir annoncé le soutien de son pays à la proposition d’autonomie au Sahara marocain.

Il a déclaré que la position espagnole sur la question du Sahara marocain  a toujours été marquée par l’ambiguïté et  parfois avec une sorte d’identification politique au niveau partis et au niveau des régions et des municipalités.

Il a ajouté: « Par conséquent, la décision de Sanchez est une décision historique qui met fin à cette phase d’hésitation, d’ambiguïté et d’agitation, afin de débuter  avec l’Espagne une nouvelle étape basé sur  la clarté,  la transparence,  l’ouverture et  la construction d’un nouveau partenariat politique et économique. »

Mohamed Aujar a poursuivi en disant que cette décision s’était heurtée à une grande opposition de la part de certains partis politiques.

Aujar a noté que le RNI, qui appartient à L’organisation des partis populaires (PPE), avait initié une série de contacts avec le Parti populaire, qui est la principale opposition en Espagne, afin de « modifier son opposition à la décision de Sanchez ». Avec la précision que le parti ne s’oppose pas à la démarche du Premier ministre, mais considère plutôt que Sanchez ne l’a pas impliqué dans la décision, alors qu’ils ont pour coutume d’informer les partis de telles décisions.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant