L’Iran lance des dizaines de drones sur Israël

13 avril 2024 - 23:58

L’Iran a lancé des dizaines de drones et de missiles sur Israël, indique le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI).

Cette offensive, nommée « Promesse Authentique », vient en représailles aux « crimes israéliens » dans un contexte marqué par la guerre à Gaza qui a fait plus de 30 mille morts palestiniens en 6 mois.

Aanticipnt une possible riposte israélienne, la Syrie a activé ses systèmes de défense antiaérienne Pantsir de conception russe autour de Damas et de ses bases principales. Parallèlement, l l’Iran, la Jordanie et Israël ont procédé à la fermeture de leur espace aérien.

Ce développement fait suite à une attaque israélienne contre le consulat iranien en Syrie, qui a entraîné la mort de sept membres du CGRI il y a près de deux semaines.

« L’Iran a déployé des drones depuis son territoire en direction de l’État d’Israël », a annoncé Daniel Hagari, porte-parole de l’armée israélienne, lors d’une allocution télévisée samedi soir, en soulignant que les forces israéliennes sont en alerte maximale et prêtes à intervenir, tout en précisant que les drones mettront plusieurs heures pour atteindre l’espace aérien israélien.

Les États-Unis ont confirmé que l’Iran avait entamé une attaque aérienne contre Israël qui devrait se prolonger sur plusieurs heures.

Adrienne Watson, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, a déclaré que le président Joe Biden est tenu informé régulièrement par son équipe de sécurité nationale et maintient un contact constant avec les responsables israéliens ainsi que les partenaires et alliés américains.

Plus tôt dans la journée de samedi, les forces armées iraniennes ont intercepté un porte-conteneurs associé à Israël près du détroit d’Ormuz. Rory Challands, correspondant d’Al Jazeera à Jérusalem-Est occupée, a rapporté que des avions patrouillaient le ciel israélien et que Benjamin Netanyahu tenait des réunions avec ses conseils de guerre et de sécurité. Il a également mentionné que l’aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv pourrait être fermé, signe que le pays se prépare à l’arrivée des drones.

Challands a ajouté que, bien que le temps nécessaire aux drones pour atteindre Israël n’ait pas été confirmé, ils devront traverser l’espace aérien de plusieurs pays et pourraient mettre environ neuf heures pour arriver.

 

 

Partager l'article
-->