Nabila Mounib perd ses alliés devant la justice

23 ديسمبر 2021 - 15:37

Un tribunal a décidé Jeudi que les réunions et les comités de gestion formés par l’organisation de la jeunesse du Parti socialiste uni, soutenant leur secrétaire général, Nabila Mounib, étaient invalides.

La décision a reconnue la nullité de la réunion du Comité central de la jeunesse du Parti socialiste uni, ainsi que la nullité du Bureau national qui y a conduit.

La réunion concerne des membres de l’organisation de jeunesse fidèle à Munib, qui s’opposaient au « désengagement » du parti et rejoignaient à la place la Fédération de la gauche démocratique.

Cette réunion s’est tenue le 11 juillet dernier au siège central du parti à Casablanca, suite à la décision d’un groupe distinct d’abandonner son association avec le parti, et Zainab Ihsan a été élue secrétaire générale de cette organisation.

En réponse, un deuxième groupe fidèle à Mounib a tenu une réunion parallèle du Comité central et Omaima al-Samlali a été élu secrétaire général.

Cependant, la décision prise jeudi invalide ces procédures liées à l’élection de Samlali.

Plus tard, cette dernière a reçue une lettre des autorités reconnaissant les résultats de sa rencontre.

Ces problèmes ont commencé depuis que Nabila Mounib a décidé de se séparer de l’Alliance fédérale de gauche avant les élections.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant