WAC: les défis du nouveau président Abdelmajid Bernaki

29 mars 2024 - 12:07

Abdelmajid Bernaki est désormais le président officiel du Wydad de Casablanca, succédant ainsi à Said Naciri, qui est incarcéré à la prison de Oukacha pour pour son implication dans l’affaire de trafic de drogue dite «Escobar du Sahara».

Le nouveau président, qui assurait jusqu’à présent l’intérim à été élu par 81 voix et 3 abstentions, doit faire face à une situation compliquée sur tout les niveaux, car son prédécesseur n’avait pas tenu quatre assemblées générales d’affiliés, ce qui laissait planer un doute sur la situation financière du WAC, et bloquait les subventions de la fédération pour les quatre dernières années.

Maintenant que les pendules ont été remis à l’heure, le nouveau président pourra entièrement se consacrer à l’aspect sportif, car les rouges vivent une situation difficile et inhabituelle pour le club lors de la dernière décennie.

le Wydad de Casablanca occupe la 5eme place du classement de la Botola Pro D1 Inwi avec 37 points, à 21 longueurs du leader l’AS FAR.

Après son élimination de la phase de groupes de la Ligue des champions africaine, pour la première fois depuis 2016, son seul espoir de sauver sa saison est la Coupe du Trône où il affrontera en 16eme de finale, dimanche 31 mars, la Jeunesse sportive Soualem.

Bernaki doit également s’atteler à trouver un entraîneur de gros calibre, capable de finir la saison de la plus belle manière, et de reconstruire l’équipe pour relever les défis de la prochaine saison lorsque le WAC représentera le Maroc lors de l’African Football League, et surtout à l’occasion du nouveau format du mondial des clubs avec 32 équipes, qui aura lieu aux USA en 2025.

 

 

 

 

Partager l'article
-->