Nouerredine Bensouda : Bientôt un l'Observatoire marocain de la commande publique

10 مارس 2022 - 10:53

L’Observatoire marocain de la commande publique devrait voir le jour prochainement, a annoncé, mercredi à Casablanca, le Trésorier général du Royaume, Nouerredine Bensouda.

« Pour couronner le processus de dématérialisation et de modernisation de la commande publique, la Trésorerie Générale du Royaume envisage le lancement imminent de l’Observatoire marocain de la commande publique », a dit M. Bensouda dans son allocution lors d’une conférence organisée par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Dans ce sens, il a rappelé que la concrétisation des recommandations formulées tant par certaines institutions constitutionnelles (Conseil économique, social et environnemental) que celles préconisées par la Commission spéciale sur le modèle de développement, appelle, entre autres, le renforcement de la transparence de la commande publique grâce à la publication régulière des indicateurs et des données qui s’y rapportent.

A cet effet et dans l’objectif de donner corps à ces recommandations, il est envisagé de recevoir et de mettre sur pied un Observatoire marocain de la commande publique, a fait savoir M. Bensouda, soulignant que cet observatoire a d’abord pour vocation de collecter, traiter et analyser les données relatives aux aspects économiques, sociaux et techniques de la commande publique, ainsi que la promotion et la valorisation de l’information économique, financière, et comptable y afférente.

Et de poursuivre que l’observatoire tend ensuite à élaborer les indicateurs de suivi de la performance de la commande publique, leur analyse et leur communication aux décideurs et au grand public. Il vise également à analyser l’impact économique, social, environnemental et de développement durable de la commande publique ainsi que l’effet de celle-ci sur l’innovation.

Afin d’atteindre les objectifs précités et contribuer, par conséquent, au soutien et au développement des politiques publiques en relation avec la commande publique, l’Observatoire marocain de la commande publique se doit de constituer un levier de premier ordre de promotion de la commande publique nationale, a fait valoir M. Bensouda.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant