ONEE: La hausse de la demande en eau potable à Saidia a provoqué une baisse de la pression dans certaines habitations

24 أغسطس 2022 - 14:53

La demande en eau potable a connu dernièrement une forte hausse à Saidia en raison de la grande affluence des touristes, ce qui a provoqué une baisse de la pression dans certaines habitations des étages supérieurs au niveau du quartier Trifa 2 et du complexe résidentiel Amwaj, indique la Direction régionale de l’Oriental de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)-Branche Eau.

Dans une mise au point faisant suite à la publication récente, par certains médias électroniques, d’informations relatives à la situation de l’approvisionnement en eau potable dans la ville de Saidia, l’Office précise que cette baisse de pression a concerné environ 500 logements, en particulier durant les heures de pointe, alors que le reste des quartiers de la ville est resté approvisionné en eau potable de manière normale et régulière.

Par ailleurs, les services de l’ONEE relevant de la Direction régionale de l’Oriental ont procédé à l’identification des sources de fuite et à leur résorption, ce qui a permis d’améliorer la situation de l’approvisionnement en eau potable dans les quartiers précités, souligne la même source.

A noter que l’Office est en cours de réalisation d’un projet structurant, portant sur le renouvellement et le renforcement du réseau d’eau potable de la ville de Saidia, pour une enveloppe budgétaire de 18 millions de dirhams (MDH).

Ce projet, dont les travaux devront être achevés en décembre 2022, permettra d’améliorer la qualité du service d’approvisionnement en eau potable des habitants de la ville.

Tout en remerciant l’ensemble de son honorable clientèle pour sa compréhension, l’ONEE affirme que ses équipes œuvrent inlassablement pour sécuriser l’approvisionnement en eau potable dans les meilleures conditions.

L’Office saisit aussi cette occasion pour exhorter l’ensemble des acteurs et citoyens à veiller à la rationalisation de la consommation d’eau potable et à une utilisation responsable et rationnelle de cette denrée vitale.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant