Parité entre l'euro et le dollar quelles conséquences pour le Maroc?

13 يوليو 2022 - 13:00

Depuis sa création en 2002, le Dollar et l’Euro ont atteint la parité une nouvelle situation économique qui va s’installer durant les prochaines années et qui aura certainement des répercussions direct au Maroc.

Depuis mardi, une nouvelle configuration de l’économie mondiale vient de s’ouvrir, car pour la première fois depuis 20 ans l’Euro est au même niveau du Dollar, jusqu’à présent l’euro a toujours été supérieur au dollar.

L’ euro est en difficulté face au dollar, mais également face au franc suisse considéré comme une valeur refuge comme le dollar, où il a reculé à 0,9836 franc suisse, son niveau le plus bas depuis 2015.

Le dollar s’est échangé face au livre sterling qui a plongé jusqu’à 1,1807 dollar, un niveau plus atteint depuis mars 2020.

En plus, selon les experts l’Euro poursuivra sa chute face au Dollar et deviendra même plus faible.

Cette  situation aura une conséquence directe pour le Maroc surtout  que le cours du dirham qui est calculé sur la base d’un panier de devise composé à 60% en euro et 40% en dollar. La valeur du dirham chutera face au dollar et augmentera face à l’euro.

En ces temps caractérisé par de nombreuses incertitudes  économique, la libéralisation du dirham voulue par plusieurs institutions monétaires internationales, aurait eu des conséquences catastrophiques.

Abdellatif Jouahri  Wali de Bank Al Maghrib avait pris une décision judicieuse en refusant  l’élargissement de la bande de fluctuation du dirham, une tel décision risquait de livrer la monnaie nationale au marché se qui aurait causé  une forte chute du dirham marocain  face au dollar.

Cette hausse du dollar s’explique par plusieurs éléments, dont le premier revient à la hausse des prix des produits issus des hydrocarbures (gaz et pétrole). Si l’Europe se dirige vers un arrêt des livraisons de gaz russe, cela entrainerait une récession dans toute la zone euro.

Les pays exportateurs de pétrole ont gardé une grande partie de leurs recettes aux Etats-Unis, ce qui augmente les réserves monétaires du pays de l’oncle Sam surtout avec la situation d’incertitude qui règne actuellement en Ukraine.

Le Maroc qui paye ses importations en Dollars devra payer plus cher notamment pour le pétrole, les métaux, et certaines matières premières, cela va se répercuter en premier lieu sur les prix de l’énergie mais aussi sur les produits de consommation comme l’alimentaire ou encore l’équipement, ce qui va mettre le pouvoir d’achat des citoyens marocains face à une rude épreuve lui qui souffre déjà face à l’inflation fulgurante.

Le gouvernement pour sa part, n’aura pas la tache facile, pour tenir ses promesses sociales dans cette conjoncture, surtout que les produits subventionnés vont certainement augmenter, il devra donc concentrer ses efforts pour que ses augmentations ne se fassent pas ressentir par les consommateurs, même si cela impactera certainement de façon négative le budget de l’état.

 

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant