Polémique à cause de l'absence du ministre de la Culture d'un salon du livre en Guinée Conakry ou Maroc est invité d'honneur

27 أبريل 2022 - 15:06

L’absence du ministre de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication Mohamed Mehdi Bensaid, à la 14e édition du salon du livre organisé en Guinée Conakry, a suscité la polémique  d’autant plus que l’édition de cette année a choisi le Maroc comme invité d’honneur pour célébrer les relations solides entre les deux pays, la Guinée Conakry faisant partie des pays africains qui soutiennent le Maroc dans son intégrité territoriale.

Selon les médias, le ministre de la Culture de la Guinée Conakry n’a pas caché sa colère face à l’absence de son homologue marocain, il s’est contenté de désigner le Maroc comme invité d’honneur avec seulement deux lignes de son discours lors de l’ouverture du salon du livre organisée les 23, 24 et 25 avril.

Une source bien informée du ministère a déclaré à Alyaoum24 que la raison de l’absence de Bensaid à cet événement culturel africain, est dû à des engagements antérieurs du ministre, assurant que « le ministère a été informé tardivement, et que malgré cela, les efforts ont été fournis pour assurer une bonne représentation du Maroc avec la présence de responsables de l’administration du ministère. »

Concernant l’impact de cette absence sur la diplomatie marocaine, notamment la diplomatie culturelle en Afrique, la même source a expliqué que « la Guinée Conakry entretient des relations fortes avec le Maroc, et la diplomatie culturelle est l’une des priorités du ministère ».

Il est à noter qu’une délégation de l’Académie du Royaume du Maroc a participé à cette exposition, au cours de laquelle l’Université de Lanzana Conte-Sonfonia a remis un doctorat honorifique au secrétaire permanent de l’Académie, Abdeljalil Al-Hajamri, et au directeur de l’Institut Royale.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant