l’Union Africaine réaffirme le lien entre le terrorisme et le séparatisme

07 novembre 2023 - 15:48

Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) a réaffirmé le lien entre les terroristes et d’autres groupes criminels, séparatistes et divers groupes liés à la criminalité organisée transnationale.

Dans un communiqué, adopté et publié aujourd’hui à l’issue de sa 1182e réunion tenue le 27 octobre, sur le rapport du Président de la Commission de l’UA sur la lutte contre le terrorisme en Afrique, le CPS a “souligné l’importance de lutter efficacement contre la coopération et les liens entre les terroristes et autres criminels, ainsi que les séparatistes liés à la criminalité transnationale organisée, afin de mettre fin aux ressources logistiques et financières que de tels liens apportent à la propagation du terrorisme”.

Le CPS s’est déclaré profondément préoccupé par la menace croissante à la paix, à la sécurité et à la stabilité en Afrique que représente la propagation du terrorisme et de l’extrémisme violent à travers le continent, qui compromet les efforts de l’UA visant à faire taire les armes en Afrique à l’horizon 2030, et entrave les progrès dans la réalisation des aspirations de l’Agenda 2063 de l’UA et de l’Agenda 2030 des Nations unies sur les Objectifs de développement durable (ODD).

Le CPS qui a condamné avec la plus grande fermeté tous les actes de terrorisme et d’extrémisme, note avec une profonde préoccupation le financement soutenu des activités terroristes, en particulier les liens croissants entre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, y compris le trafic de drogue, l’exploitation et le commerce illicites des ressources minérales et naturelles, ainsi que les flux financiers illicites.

Partager l'article
-->