Redal renforce son dispositif de détection de fuites d’eau avec la détection canine

28 مارس 2022 - 17:51

Afin de faire face aux fuites d’eau qui font perdre des milliards de litres d’eau potable annuellement au Maroc, Redal fait appel à des chiens renifleurs capables de les détecter.

Dans une déclaration à Alyaoum24, Laurent Drouet responsable au service du support technique à Redal affirme : « en ce qui concerne les recherches de fuites d’eau, depuis de nombreuses années la Redal a un système de recherche de fuites d’eau basé sur la sectorisation,  qui nous permet de voir les volumes introduits par chaque secteur, et qui de par l’évolution qu’il peut y avoir sur une nuit, nous donne une suspicion de fuite. »

En plus, et afin de perfectionner son dispositif de lutte face aux fuites d’eau, la Redal complète sa panoplie d’équipement grâce à un partenariat avec Veolia qui mobilise une équipe cynotechnique française spécialisée dans la détection canine des fuites d’eau.

«  Le chien étant très sensible à l’odeur, il est entrainé à détecter le clore, et en passe avec les chiens sur le réseau, et il s’arrête s’il détecte une fuite d’eau, ceci est très utile si on a un problème au niveau des moyens de détection classique. » Assure Laurent Drouet.

Dans le même contexte, François Bourdeau de la société K9 cynos détection déclare à Alyaoum24 : «  le travail que nous avons là, est une idée de notre partenaire Veolia qui utilisait les chiens pour chercher du gaz, et on a défini trois phases, premièrement savoir si les chiens pouvaient détecter le clore, puis  passer avec les chiens sur des fuites qu’on connaît afin de voir leurs réactions, et la troisième phase et de voir le niveau opérationnel de cette technique. »

Pour finir, François Bourdeau s’est dit satisfait de l’expérience et désireux de revenir au Maroc pour participer aux efforts de préservation de l’eau.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant