Safi : Les projets de l’INDH se concrétisent avec efficacité et leur activation se fait selon une approche participative

MAP
22 سبتمبر 2022 - 13:05

Les différents projets inscrits dans le cadre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain, dans sa phase III, se concrétisent avec efficacité au niveau de la province de Safi, et leur activation se fait selon une approche participative, ce qui suscite une large admiration chez la population ciblée, a soulignée M. Abderrahim Hababa, Chef de la Division de l’Action Sociale (DAS) relevant de ladite province.

Dans une interview accordée à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP, M. Hababa n’a pas hésité à qualifier les projets de l’INDH de “pertinents” et “ouverts” sur toutes les propositions, notant que l’objectif ultime est de permettre, in fine, de mettre sur pied des projets durables et aptes à fournir aux bénéficiaires des prestations de qualité.

Dans la foulée, il a fait savoir que le Comité Provincial de Développement Humain (CPDH) de Safi ne cesse de prôner une approche marquée du sceau de l’efficacité et de l’interaction positive avec les services extérieurs notamment les départements sociaux, à l’instar de la santé et de l’enseignement, mettant en relief l’importance de favoriser la démarche participative avec les acteurs concernés notamment, les collectivités territoriales pour que des projets à fort impact sur les bénéficiaires puissent voir le jour.

Il a cité, dans ce sens, l’exemple du Programme 3 de l’Initiative concernant “l’Amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes” qui connait un engouement remarquable et qui incite les jeunes à créer leurs propres entreprises, tout en offrant d’autres opportunités d’emploi à même de profiter aux jeunes en situation de handicap.

Et de préciser que quelque 153 projets ont été approuvés en vue de permettre à cette frange de la société de créer leurs entreprises et par là, de faciliter leur insertion économique, rappelant que ce programme cible les jeunes porteurs de projets.

M. Hababa s’est attardé aussi sur les missions du CPDH et qui consistent essentiellement en l’établissement d’un diagnostic participatif et d’une planification stratégique des moult programmes en vue de leur approbation au titre de la période 2019-2023.

Evoquant la 3è phase de l’INDH notamment, ses 4 programmes majeurs, M. Hababa a donné un aperçu détaillé sur l’ensemble des projets approuvés au titre de la période 2019-2022, et qui concernent le “rattrapage du déficit en infrastructures et services sociaux de base dans les espaces territoriaux les moins équipés”, notant que ces projets ont porté essentiellement sur le secteur de la santé.

Concernant le programme “Accompagnement des personnes en situation de précarité”, il a fait savoir que la majorité des projets programmés par le CPDH ont couvert l’ensemble des 11 catégories concernées par ce programme, et ont porté sur la mise à niveau des Centres qui leur sont dédiés, tout en procédant à la création de nouveau centres, à l’instar du Centre d’addictologie, de deux Centres d’Hémodialyse à Jemaât Shaim et Hrara, outre un Centre Social à Moul Bergui.

Il a cité également l’exemple du Centre des personnes en situation de handicap à la commune rurale Sidi Tiji, outre l’équipement d’autres Centres sociaux déjà construits dans le cadre de la 2è phase de l’INDH.

En ce qui concerne l’axe lié à l’appui aux coopératives, un appel à manifestation d’intérêt a été lancé avec le 9 septembre comme dernier délai pour les coopératives et entreprises d’intérêt public pour la présentation de leurs demandes en vue de bénéficier de l’appui de l’INDH au niveau de la région Marrakech-Safi.

Dans le cadre du programme “Impulsion du capital humain des générations montantes”, il a été procédé à la création d’un certain nombre de projets ayant concerné les secteurs de la santé et de l’enseignement, la réalisation de Dour Talib et Taliba (Maisons de l’Etudiant et de l’Etudiante), l’acquisition de bus de transport scolaire et leur mise à la disposition des collectivités territoriales qui se chargent de leur gestion, a expliqué M. Hababa.

Dans la foulée, il a relevé que la finalité de cette initiative étant de renforcer le parc des bus scolaires destinés au monde rural, en vue de mieux lutter contre le décrochage scolaire, et de promouvoir et encourager la scolarisation et ce, en convergence avec les programmes du CPDH.

Au sujet de l’enseignement préscolaire, il a qualité ce chantier d’”ambitieux”, étant donné que durant la période allant de 2019 à 2022, quelque 262 unités du préscolaire ont vu le jour, outre quelque 82 unités programmées au titre de l’année 2023, s’est-il félicité.

Et de conclure en affirmant que l’objectif escompté est d’atteindre la généralisation de l’enseignement préscolaire au niveau provincial partant de la conviction de son importance et de son impact considérable en termes d’édification de la personnalité et d’initiation des enfants en bas âge.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant