La CRDH de Tanger-Tétouan-Al Hoceima présente ses réalisations en 2022

28 décembre 2022 - 12:56

La Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) a tenu, récemment, sa 7è réunion ordinaire, consacrée à la présentation de son bilan d’action et ses réalisations au titre de 2022.

Intervenant lors de cette réunion, tenue vendredi dernier à Tanger, la présidente de la CRDH, Soulma Taoud, a présenté le bilan d’action de la Commission entre les sixième et septième réunions, mettant en exergue toutes les interventions et les initiatives entreprises en matière de protection des droits de l’Homme, et dans le domaine de la diffusion et du renforcement de la culture des droits de l’Homme, indique un communiqué de la commission.

Mme Taoud a fait savoir que les plaintes liées aux décisions judiciaires, l’immigration et aux violences faites aux femmes et aux enfants arrivent en tête de liste des plaintes reçues par la Commission, s’arrêtant sur les visites aux détenus dans les prisons et les interventions de la commission en cas de grèves de la faim, dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions du guide sur la gestion des grèves de la faim au sein des établissements pénitentiaires.

Elle a, à cet égard, salué la coopération étroite avec la Direction régionale de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), et l’interaction positive de nombreuses institutions avec les actions et les initiatives menées par la Commission, en l’occurrence l’institution du ministère public et les directeurs provinciaux du ministère de l’Éducation nationale.

La responsable a également évoqué les visites effectuées par la Commission aux centres d’assistance sociale et de protection de l’enfance à Tanger, Tétouan, Al Hoceima et Ouezzane, notant que des visites similaires seront programmées dans d’autres provinces de la région, à savoir Chefchaouen, Fahs-Anjra, Larache et M’diq-Fnideq.

Concernant la promotion de la culture des droits de l’Homme, Mme Taoud a mis l’accent sur les rencontres organisées par la Commission depuis septembre 2022, ainsi que les contributions des membres et des cadres administratifs à l’animation des séminaires organisés par les partenaires institutionnels et les associations de la société civile.

Cette réunion a été marquée par la présentation du bilan annuel des trois comités permanents et l’échange autour de plusieurs questions liées aux droits de l’Homme dans la région et de l’étude du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) sur “les justifications judiciaires approuvées pour le mariage des filles mineures”, ainsi que l’approbation des rapports établis par les membres de la Commission.

Il est à noter que cette réunion s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi n°76-15 relative à la réorganisation du CNDH, et des articles 35 et 36 de son règlement intérieur.

Partager l'article
-->