Un accord syndical épargne aux aéroports marocains une grève générale

11 سبتمبر 2022 - 11:34

Un nouvel accord a évité aux aéroports du Royaume, une grève que ses ingénieurs et cadres au niveau de la sécurité de la navigation aérienne avaient menacé de mener pendant deux jours consécutifs, durant le mois de septembre.

Le Syndicat des ingénieurs et cadres de la sécurité de la navigation aérienne à l’Office national des aéroports assure que l’intervention du secrétaire général de l’Union marocaine du travail, par laquelle des négociations ont été ouvertes avec la direction général, qui était accompagné de certains responsables,  ont abouti à un consensus sur de nombreuses questions, ce qui a conduit à l’annulation de la grève, qui était prévue pour les 13 et 18 septembre.

Le syndicat a indiqué que l’accord trouvé tenait compte des équilibres financiers, louant ce qu’il a décrit comme « l’esprit de dialogue et de responsabilité qui a prévalu lors des négociations avec la direction de l’Office national des aéroports », appelant l’ensemble des employés de l’Office national des aéroports à « Une mobilisation globale pour la réussite de tous les ateliers professionnels communs au sein de l’Office National des Aéroports. » Avec dévouement et responsabilité, ainsi qu’à un  engagement total  dans toutes les futures projets  organisationnelles. »

Il est à noter que les aéroports d’un certain nombre de pays dans le monde connaissent des grèves qui ont paralysé le trafic aérien dans certains d’entre eux en raison de la pénurie aiguë de ressources humaines capables d’assurer la continuité des services aéroportuaires, y compris celles du Pays-Bas et  plusieurs autres pays qui ont poussé les compagnies aériennes à annuler des vols et à les détourner vers d’autres destinations.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant