Une étude : 44 % des élèves ont subi une forme de harcèlement, ce qui a entraîné une baisse de leurs résultats scolaires

10 فبراير 2022 - 19:55

44 % des élèves marocains ont déclaré avoir été victimes de harcèlement physique, verbal ou relationnel, au moins une fois par mois ; Selon les résultats d’une récente étude publiée par le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, 7 218 filles et garçons de 15 ans y ont participé, répartis dans 180 établissements d’enseignement.

C’est 44 % dépasse les 30 % qui est la moyenne dans les 79 pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques.

L’étude a montré que les élèves harcelés ont obtenu des résultats inférieurs à leurs pairs avec une différence de 43 points en compréhension de texte, 30 points en mathématiques et 31 points en sciences.

L’étude, qui est un rapport national pour le programme international « PISA 2018 », préparé par le Conseil suprême pour l’éducation, la formation et la recherche scientifique en coopération avec l’Agence américaine du Millenium Challenge (OCDE).

L’étude cible le groupe des 15 ans car il est sur le point de terminer l’étape de l’enseignement obligatoire, et on suppose qu’il a acquis un ensemble de connaissances et de compétences qui le qualifieront pour poursuivre ses études et lui permettront de réussir dans son avenir dans sa vie individuelle, sociale et professionnelle.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant