Une parlementaire soulève la question des élèves du primaire qui marchent plus de 5 km pour se rendre à l'école

01 فبراير 2022 - 13:47

Khadija Azzoumi, députée parlementaire a adressé une question écrite au ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des Sports, concernant l’exclusion des élèves de la communauté Ain Kedah à Taounate des services de transport scolaire.

Azzoumi a déclaré que les élèves du primaire de la communauté d’Ain Kedah souffrent du fait d’être privés de transport scolaire, comme les élèves du collège  et lycée de la même commune.

La parlementaire a ajouté qu’il est inacceptable que des élèves des régions Shbabat, Ain El-Ayoun, Boudjemaat, à l’âge de six ans, marchent plus de 5 km à pied, à un moment où ils sont tenus de se concentrer et de faire attention en classe , s’interrogeant sur les mesures à prendre pour permettre à ces élèves de bénéficier du transport scolaire vers et depuis leur école primaire.

Dans le même contexte, des militants civils de la commune Bni Wlid ont réclamé, il y a quelques jours, l’intervention des autorités responsables, pour permettre à un certain nombre d’élèves du douar d’Ain Abdoun de se rendre à l’école, après l’arrêt des services de voitures de la commune au milieu de la route, à cause de la situation des routes considérant que la réfection des routes est à la charge de la commune.

Partagez vos idées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivant